Fenêtre à oscillo-battante ou fenêtre coulissante



Les différentes sortes de fenêtres



L'une des priorités lors de l'installation de fenêtres pour son habitation reste la fermeture et l'ouverture. Il existe même des fenêtres dites fixes, qui ne s’ouvrent pas.

Fenetre bois

Parmi les plus couramment répandues, se trouvent la fenêtre à la française, avec un ou deux battants s’ouvrant vers l’intérieur, la fenêtre basculante, facile d'entretien, et bien entendu la fenêtre coulissante, parfaite pour les baies vitrées. Quelques systèmes mélangent les types d’ouverture : par exemple, la fenêtre dite oscillo-battante, qui marie battant et soufflet.

D’autres sont moins classiques mais peuvent permettre de gagner de la place, comme la fenêtre à guillotine, qui s’ouvre verticalement. Esthétisme et budget sont les principaux critères lors du choix du matériau des fenêtres.

Il est en effet important qu'elles s'accordent avec votre maison. Une fenêtre en polychlorure de vinyle s’installe sans difficulté, s'entretient facilement et s'avère la moins chère.

Attention cependant aux premiers prix. La fenêtre en bois est à la fois isolante, esthétique et solide.

Elle peut également aujourd'hui convenir aux grands espaces. La fenêtre en métal se destine aux maisons design.

Très endurante, elle ne nécessite aucun entretien. Une autre possibilité est de choisir une fenêtre composée de bois à l'intérieur et métal à l'extérieur.

Les bricoleurs avertis ont la capacité d'installer les fenêtres. Cependant, il est conseillé de préférer un menuisier.

Avec lui, vous êtes certain d'obtenir une pose parfaite en peu de temps. Il faut aussi savoir que vous bénéficierez dans ce cas d'une TVA à 7% sur l’achat des fenêtres et sur les travaux.

Pour finir, des assurances couvrent les éventuels dommages.

Les fenêtres les plus sûres



Votre sécurité est l'un éléments auxquels songer lors du choix d'une fenêtre , surtout pour les rez-de-chaussée, avec un but : faire reculer les éventuels voleurs.

Le cadre comme l’ajout de volets et la solidité de la vitre y contribuent. Il existe entre autres des vitres retardataires d’effraction.

Vous pouvez également mettre en place une grille à vos fenêtres facilement accessibles. Matériau, forme, largeur, type d'ouverture constituent les éléments du coût des fenêtres.

Pour vous donner un ordre d'idée, une fenêtre à battants en bois se trouve à partir de 200€ ; le premier prix d'une fenêtre polymère tourne autour de 120€, d'une fenêtre alu 350€. A cela, s’ajoutent souvent les poignées, crémones, cache-fiches, etc.

La mise en place de fenêtres efficaces est enfin synonyme d'économies d'énergie. De ce fait, vous avez droit à un crédit d'impôt.

L’isolation des fenêtres



En neuf ou en rénovation, les ouvertures sont l'un des principaux points de l'isolation du logement. En effet, des fenêtres mal isolées peuvent vous faire perdre jusqu’à 25% d’énergie.

Au-delà de l'isolation thermique, il est important de prendre en considération le confort phonique. Pour cette raison, on trouve de moins en moins de simple vitrage.

La majorité des personnes se tournent désormais vers le double vitrage. Dans les habitations basse consommation, il est recommandé d'installer un triple vitrage.

Si vous avez un simple vitrage mais que vous désirez une meilleure isolation, il y a la solution du survitrage sur du bois. Classique, cintrée, en oeil-de-boeuf ou en triangle : il existe plusieurs dessins d'ouvertures.

Plusieurs tailles de série existent. Des ajustements sont réalisables dans le cas où une taille de série ne s'ajuste pas pour une poignée de centimètres.

Toutefois, des tailles trop différentes imposent le sur mesure. Bien sûr le tarif s'en ressent et l’intervention d’un vitrier certifié est indispensable..


Plus d'infos :